Journal d'une intimidée

4 réponses. Note la qualité de ce sujet :

Lancé par Rayanelle (Jeune GOssien | 4 posts), le 13/02/2014 à 18:10.

Je me nomme Sabrina Billard et je suis âgée de 15 ans. Je suis une jeune fille pleine de rêve et d’ambition et c’est pour cela que je vous écrit aujourd’hui. Depuis mars 2007, je vis de l’intimidation à l’école, sur internet et dans la vie de tout les jours. Mais depuis quelques temps, ça va mieux, un peu mieux, parce que j’ai décidé de me prendre en main et de me servir de ce fardeau plutôt que de me détruire avec.
J’ai commencé à écrire ce qui me passait par la tête. L’écriture m’a aidé à cerné mes émotions et à les gérer. Et aujourd’hui, ce qui me passait par la tête est devenue un livre. Les 144 pages de mon histoire sont maintenant disponible pour le public afin que certains adolescents et adulte puissent s’y reconnaître et en tirer une leçon.
Plusieurs me disent d’arrêter de parler de l’intimidation et d’oublier tout cette histoire. Mais je ne peux pas tout oublier comme ça. Je ne peux pas claquer des doigts et décider du jour au lendemain que toute cette merde ne fait plus partie de mon passé. Plus ça fait mal, plus on en reste marqué. Je ne pourrai jamais oublier cette fois ou je me suis fait humilié devant ma mère ou toute les fois ou je suis rentrée chez moi avec même plus aucune force pour pleurer. Ce sont des moments avec lesquels je devrai vivre toute ma vie, même si j'aurais préférer ne pas avoir à les vivre du tout. J'aurais préféré ne pas connaître le sens du mot «intimidation» et ne pas en connaître la douleur. Maintenant, ça fait partie de moi, et je dois travailler avec.
Parce que si ma mémoire est trop conne pour effacer ces affreux souvenirs, je vais devoir m'en servir. Pour que je puisse faire la paix avec ce passé si dégueulasse, je dois le transformer en quelque chose de bien. Et c'est ce que j'essaie de faire depuis un petit bout de temps. Je raconte mon histoire à qui veux bien l'entendre dans le simple but d'aider. Éclaircir un peu les idées de ceux qui sont un peu trop prêts de leurs démons. Donner un peu d'espoir à ceux qui ont oublié que ce mot existait. Tendre la main à ceux qui luttent pour ne pas tomber. Diriger ceux qui ce sont perdu vers un chemin plus sécuritaire. Aimer ceux qui ne s'aiment plus eux-mêmes.
Si c'est une personne que je peux sauver, ce sera déjà bien. Si c'est plusieurs personne, j'aurai accomplie ma quête. J'aurai transformé la merde en or et j'en retirerai une certaine fierté, en plus d'avoir aider et d'avoir été importante dans la vie de certaine personne. Je sais, ça pourra prendre du temps, parce qu'il est difficile de donner sa confiance à une jeune fille de 15 ans et que j’ai besoin de visibilité pour ça. C'est difficile parce certaines personnes croient encore qu'à 15 ans, on a pas encore compris ce qu'est la vie.
Mais j'en ai compris un peu, parce que je me sens un peu plus vielle que l'âge physique qu'on me donne. Parce qu'au travers de ces épreuves, j'ai dû grandir mentalement pour passer par dessus certaines choses. J'ai dû prendre sur moi et me dire que si je ne réagissais pas comme une adulte, on ne m'écouterait pas. Et ça a marché! Un texte. Un simple texte avec de grands mots qui sonnent intelligent, et on m'a accordé une attention spectaculaire. Et aujourd'hui, ce changement que j'ai dû faire alors que j'étais toute jeune fait encore partie de moi. Je suis une adulte dans le corps d'une adolescente et j'ai mille et une choses à dire. Il est bien temps que les adultes comprennent qui je suis et qu'ils comprennent que je suis apte à parler des vraies choses qui détruisent notre monde. Parce que moi, je suis tannée de me taire et d'attendre qu'on me donne la parole... Suivez moi sur Facebook:  https://www.facebook.com/sabrinab.ecrivaine.intimidation?ref=hl
Anonymous
Anonymous Anonymous (GOssien occasionnel | 58 posts), le 18/04/2014 à 10:26.
C'est bien de tenir un journal intime.
Anonymous
Anonymous Anonymous (Jeune GOssien | 8 posts), le 02/04/2014 à 18:55.
j'aime lire et écrire si tu veux lire quelque truc de moi fait moi signe
BlacKill
BlacKill BlacKill (Expert GOssien | 1686 posts), le 13/02/2014 à 20:11.
Tout ça pour de la pub ^^

Modifié 1 fois, dernièrement le 13/02/2014 à 20:12.

Lorsqu'on se trouve face à un tigre, inutile de raisonner trop longtemps, il faut vite choisir entre le combat et la fuite
bassinas
bassinas bassinas (Héros GOssien | 2848 posts), le 13/02/2014 à 18:50.
J'ai eu du mal à tout lire !
Men, born to dominate.